Louis Freres

Né en 1992, Louis Freres commence la basse électrique à l’âge de 12 ans, sans trop savoir ce que c’est. C’est d’abord dans des groupes de rock, puis de jazz, qu’il découvre les plaisirs que cet instrument peut lui procurer.

Parallèlement à ses études au conservatoire d’Anvers et plusieurs workshops (avec Fred Frith, Chris Corsano, Okyung Lee,..), il s’est investi activement en tant qu’improvisateur au sein de l’Oeil Kollectif, ayant eu le plaisir d’y inviter notamment Jozef Dumoulin, Bart Maris, Brice Soniano ou Audrey Lauro.

14333608_191847017892934_2667352911507189129_n

Les concerts de l’Oeil Kollectif sont aussi, et avant tout, l’occasion pour lui de vivre l’improvisation comme un moment de partage possédant de grandes vertus sociales. Comme une rencontre entre le terroir local liégeois, fascinant par sa personnalité, et des musiciens de passages qui le découvre. Comme un partage du plaisir de l’écoute, de la réappropriation de l’ouïe.

En tant que compositeur, son projet principal est Bobby de Nazareth, avec lequel il a sorti un album -et un spectacle avec des marionnettes faites maison- en avril 2016: La passion du kyste

Il entretient un rapport étroit avec la danse, tant sur le dancefloor qu’avec la compagnie Moonstein ou le projet LIFE.  Le projet Ninglinspo + Laurent Danloy est l’occasion de s’interroger sur le rapport entre le visuel et l’audible.

Bobby de Nazareth: https://www.youtube.com/watch?v=xsJELztaRkk

Concert d’impro avec Objectif Subsides: https://www.youtube.com/watch?v=ZC2rD-wFGlU